La DMLA

Une pathologie encore mal connue

Dans les pays développés, la Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge ou «DMLA» est la principale cause de malvoyance et de cécité légale* après l’âge de 50 ans. Elle constitue un  enjeu majeur de santé publique.

Apprenez en plus sur la DMLA avec votre opticien Point de Vue Optique à Le Petit-Quevilly

LA MACULA LES TYPES DE DMLA LES SIGNES D’ALERTE LES FACTEURS PRÉVENIR LA DMLA LES TRAITEMENTS

LA MACULA

Connaître l’anatomie de l’œil et le fonctionnement de la vision permet de situer la DMLA et d’en comprendre les conséquences.

La  macula  se  trouve  au  centre  de  la  rétine dont  elle n’occupe que 2 à 3% de la surface. Pourtant, c’est par elle que transitent 90% des informations que reçoivent les aires visuelles du cerveau.

Malgré  sa  petite  taille,  2  à  5  mm  de  diamètre,  la macula est une structure visuelle essentielle. Elle permet la vision centrale, que l’on teste en mesurant l’acuité visuelle (souvent exprimée en dixièmes), et la perception des couleurs.

Plus d'informations sur la Macula avec votre magasin d'optique Point de Vue Optique à Le Petit-Quevilly

Elle est spécialisée dans la vision fine qui permet la lecture, la couture, la reconnaissance des détails et des visages, la conduite automobile, la fixation du regard, etc. Elle est donc intimement liée à la précision des gestes et des activités.

haut-de-page

LES TYPES DE DMLA

La Dégénérescence Maculaire Liée à l’Âge ou “DMLA” est une maladie de la macula, donc de la rétine centrale. On en distingue plusieurs types :

La Maculopathie Liée à l’Âge (MLA)

La DMLA « exsudative », dite « humide »

La DMLA « atrophique », dite « sèche »

Découvrez les différents types de DMLA avec votre opticien Point de Vue Optique à Le Petit-Quevilly

haut-de-page

LES SIGNES D’ALERTE

Si la DMLA peut apparaître sans qu’aucun signe ne soit perceptible, elle peut aussi se manifester par un ou plusieurs des symptômes suivants qu’il convient de connaître :

Diminution de l’acuité visuelle

Souvent rapide, elle se traduit par des difficultés à distinguer les détails et gêne notamment la lecture.

Sensation d’assombrissement

Un éclairage plus puissant devient nécessaire pour lire ou accomplir des tâches minutieuses.

Diminution des contrastes

Les contours des objets ou des silhouettes semblent moins marqués. Ce trouble se manifeste aussi lors de la lecture.

Brouillard visuel

Flou visuel et ternissement des couleurs sont possibles.

Vision déformée

Ces “métamorphopsies” sont particulièrement repérables sur les lignes droites (rebord d’un cadre, d’une fenêtre…), qui paraissent gondolées ou ondulées.

Perception d’une tache centrale

Ou de lettres manquantes dans un texte plus ou moins marqué, ce “scotome” ampute la vision centrale.

haut-de-page

LES FACTEURS

La DMLA est dite «multifactorielle». Ses mécanismes biologiques, complexes, ne sont pas parfaitement élucidés. Un ensemble de facteurs, génétiques (de nombreux gènes ont été identifiés) et environnementaux participent à son développement.

D’autres paramètres sont modifiables :

  • Le tabagisme est le principal facteur de risque lié à l’environnement
  • Une carence en acides gras oméga-3
  • Le surpoids, l’obésité, de mauvaises habitudes alimentaires
découvrez les facteurs de la DMLA expliqués par vos opticiens Point de Vue Optique à Le Petit-Quevilly
haut-de-page

PRÉVENIR LA DMLA

Il existe trois niveaux de prévention :

Éviter l’apparition de la maladie (prévention primaire)
Éviter l’apparition de symptômes (prévention secondaire)
Éviter les complications (prévention tertiaire)
Vos opticiens Point de Vue Optique à Le Petit-Quevilly vous apportent des informations de prévention sur la DMLA

haut-de-page

LES TRAITEMENTS

Il n’est, à ce  jour, pas possible de guérir de la DMLA. C’est une maladie chronique. Il  est  possible, en revanche, d’en ralentir l’évolution dans certains cas.

Plus le traitement et/ou la prévention sont précoces, plus ils sont efficaces et plus les chances de préserver la vision augmentent, d’où l’importance du dépistage.

Même en l’absence de symptômes, dès 55 ans, et 45-50 ans chez les personnes qui ont des facteurs de risque, une consultation annuelle chez l’ophtalmologiste  est recommandée, pour vérifier sa vision et l’état de sa macula.

Votre magasin d'optique Point de Vue Optique à Le Petit-Quevilly vous présente les traitements contre la DMLA
haut-de-page

*Cécité légale : meilleure acuité visuelle corrigée <1/10ème et / ou champ visuel réduit à 10 degrés.

Source : Journées Macula